The Pregnancy Diaries: Take one / Allo Bébé ici Maman

Version Française…

the_pregnancy_complex

It was around April last year. I was out of work and at home with a busy schedule and a full day ahead. We were planning a wedding or should I say my husband was planning a wedding and I was all over the place enjoying my meltdowns. I can tell you that my perceptions of myself have changed a lot since then. I had to admit to myself that I was a weak little person who enjoys calling her husband at work to have meltdowns.

That day I received a call from dear husband. Apparently so and so were expecting their first child. Naturally, my husband was over the moon. I was too…except that well… that sort of reminded me that we’d been trying for close to a year now with still nothing. After hearing such news I immediately put a halt to everything I was doing including some very urgent matters.  Chief among these urgent matters, finding a nice place that’s not too expensive for a summer wedding when april was already well under way. You get the picture. Yet I dropped all of that, hopped on the internet and typed: ‘’pregnancy symptoms’’. Maybe I should have typed ‘’absence of pregnancy symptoms and pregnancy’’. Considering my situation, the second sentence would have been closer to the truth. I swear if I don’t become pregnant in the next year or so I might need therapy. My husband is a very patient man but I think I might have pushed him too far. Even our cat , Cleo, may have started avoiding me:

Me: This is it

Husband: Oh God not again!

Me: No, but listen, the cat has been very clingy this morning..she keeps following me everywhere.

Husband: Did you feed her this morning?

Me: Of course, who do you take me for?

Husband: Have you changed her water?

Me: Well, wait a sec!

Turns out her water needed changing. The minute she finished drinking the ungrateful little animal completely deserted me.I am a very strong and resilient person so I ignored her too.

Some time after that, dear husband complained about a back pain which he has been dealing with for years. Still ignoring that glaring fact I hopped on the pregnancy symptoms bandwagon once again:

Husband: My back has been killing me lately

Me: This could be sympathy pain you know

Husband: What?

Me: Well yeah, sometimes some husbands are so in tune with their wives that they literally pick up on their symptoms.

Husband: Honey if I was in tune with you I’d be in a straight jacket a long time ago.

Me: Well, you can make fun of me as much as you want but according to many reputable sites on google..

Husband: Did you know that google does not replace your family doctor?

Me: Well I like google. With google I don’t need an appointment and I don’t need a referral.

Husband: Maybe that’s the problem..anyways why don’t you take a pregnancy test?

Me: I don’t want to know to know the truth. I just want to lock myself up in my little world and believe. I may also need a vacation.

Husband: A vacation will do you no good.

Me: Oh shut up

Husband: Based on our conversation, you need complete bed rest with no internet connection.

Me: You know, your crankiness could also be a sign of my being pregnant…

Poor hubby! What can you say to someone like me who has lost it a long time ago? I am afraid I can’t be saved but at least I am happy.

Would love to read your comments on this. And don’t forget to share or like this article! Big Kisses!

English Version…

Allo Bébé ici Maman

the_pregnancy_complexJe pense que c’était l’année dernière aux alentour du mois d’avril. Ce matin-là je me suis réveillée pleine d’énergie avec un horaire bien rempli. Nous étions en pleine planification de notre mariage, ou devrais-je dire mon mari s’en occupait et je passais de crise de nerf en crise de nerf. Juste au moment ou je m’installe devant l’ordi pour commencer à abattre les tâches les plus importantes, je reçois un appel de mon cher mari:

Mari: J’ai une bonne nouvelle, devine quoi?

Moi: Tu sais très bien que je ne suis pas bonne en devinette!

Mari: Monsieur et madame Y sont enceintes.

Moi: Ah……ok….Bon…..je suis très contente pour eux.

Et je l’étais mais c’est juste que, comment dire, ça me faisait quelque chose en plus. Ça me rappelait que cela faisait à peu près un an que l’on essayait sans rien à l’horizon.  Alors au lieu de retourner à ma longue liste de tâches à abattre incluant trouver une place pour le mariage de façon urgente, je me suis surprise  à surfer sur internet à la recherche de symptômes de grossesse en tous genres dans l’espoir inavoué de ressentir ne serait-ce que quelques-uns de ces symptômes. Sur ce point-là google est vraiment en passe de remplacer mon médecin de famille. Et bien sûr les symptômes ne se limitent pas seulement à moi. Oh non! Je prends aussi en compte la moindre petite douleur de mon mari. Notre chatte Cléo n’y échappe pas non plus, la pauvre. Pour elle je me dis que si elle est nourrie et logée gratuitement le moins quelle puisse faire c’est de participer au processus d’agrandissement de la famille.

Naturellement durant tout ce processus, il y a toujours un bref instant de lucidité qui me pousse à remettre en question ma santé mentale. Pour une raison qui m’échappe je ne peux m’empêcher de parler de mes symptômes à mon mari qui s’empresse toujours de me ramener, bon gré mal gré à la réalité:

Moi: Je pense que ça a pris ce coup là?

Mari: Qu’est ce qui a pris?

Moi (légèrement dépitée): Je pense que je suis enceinte…

Mari: Encore!!!???

Moi: Ben, le chat n’a pas arrêté de miauler depuis ce matin..elle ne me quitte pas d’une semelle!

Mari: Et?

Moi: Eh bien j’ai fait une petite recherche sur google et à ce qu’il paraît les animaux ressentent ces choses-là….

Mari: As tu verifié sa gamelle?

Moi: Bien sûr! Je lui ai déjà mis sa bouffe.

Mari: Lui as tu changé son eau?

Moi: Euh je crois que oui…mais là n’est pas la question…

Bon je vais quand même vérifier.  Effectivement sa gamelle d’eau était presque vide et datait d’hier. Je le remplis d’eau fraîche et l’ingrate, sitôt sa soif étanchée, courut se réfugier dans la chambre à coucher où y elle resta une grande partie de la journée m’ignorant de façon suprême.

Quelque temps plus tard, mon mari se plaint d’un mal de dos qui ne le lâchait plus. Ignorant le fait qu’il en souffrait depuis plusieurs années, je lui suggérai encore une fois quelques symptômes de grossesse.

Moi ( me parlant presque à moi même):  ça pourrait être des douleurs de sympathies…

Mari: Quoi!!!??

Moi: Oui, oui, d’après mes recherches google ça arrive souvent que les femmes transmettent leurs symptômes à leurs maris.

Mari: Ma chérie, premièrement google ne remplace pas le médecin de famille et deuxièmement, si je pouvais ressentir tout ce que tu ressens, il y a longtemps que je serais devenu fou.

Moi: Je pense que j’ai besoin de vacances.

Le mari resta silencieux pendant un bon petit bout de temps se demandant sûrement comment il a pu épouser une folle à lier. Quand finalement il me parla c’est plutôt sur le ton qu’on prend pour parler à un grand malade.

Mari: Je pense surtout qu’il te faut beaucoup de repos. Pour ton bien être mentale on va aussi couper ton accès internet.

Incomprise, je me réfugie dans le silence.

Mari: Ne serait-ce pas plus simple de faire un test de grossesse?

Moi: Mais non voyons!

Mari: Pourquoi?

Moi: Faire un test me ramènerait à la réalité. Je me verrais forcée de m’appuyer sur les faits et non mes sentiments. Je préfère mon petit monde imaginaire. Je peux croire ce que je veux. Je suis heureuse.

Mari: Cela explique beaucoup de choses…

Mon pauvre mari n’ajouta rien de plus. Après tout, que dire à quelqu’un en plein délire?

Comme d’habitude n’oubliez pas de commenter, de partager ou aimer cet article! Bisoux et à la prochaine!

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

w

Connecting to %s